La trisomie 21

Mercredi, c’était le jour de la trisomie 21. J’ai fait un post sur les réseaux sociaux mais je voulais prendre le temps de vous laisser un petit mot ici.

Je vous parle de la trisomie en tant que grande sœur. Ma mère a appris que sa deuxième princesse était atteinte de trisomie à la naissance. Cela lui a été annoncée comme étant la pire chose qui puisse arriver, en lui brossant un tableau noir, en disant que ma sœur ne saurait pas marcher, qu’elle serait propre très tard, qu’elle ne s’exprimerait pas correctement…. la totale! A l’époque, il y a 30 ans, les médecins ont conseillé à ma mère d’abandonner ma sœur….

Ma mère, bien sûr, ne les a pas écouté et s’est battue comme une lionne pour cette enfant différente. Heureusement!

Mes parents ont fait énormément d’efforts pour que ma sœur soit stimulée au maximum kiné, orthophoniste, cours de natation, équitation……….. La liste est très longue. Aujourd’hui, ma sœur a 31 ans.   Elle travaille, sort, danse, fait du shopping, est fan de Greys Anatomy, voyage beaucoup, réalise des œuvres d’art juste incroyables… Je ne crois pas qu’elle soit handicapée car elle se débrouille très bien dans sa vie. Elle est juste différente. Un rayon de soleil de 31 ans autonome et lumineuse. Ne pensez pas que parce qu’on nait différent, l’avenir sera noir. Au contraire… cela pousse à se battre, à prouver les choses et à réaliser des miracles.

Amanda-booth

Je n’aime pas en dire trop sur ma vie de famille, ce post, je le fais pour vous rassurer si vous êtes mamans, sœurs, amies de personnes atteintes de Trisomie 21, ce n’est pas une fatalité… Leur différence est leur force. L’amour que ses enfants apporte est un rayon de soleil qui illuminera votre vie. Il faut rester positif et ouvert d’esprit.

Le jour de la trisomie 21, j’ai choisi de mettre en avant cette maman @amanda_booth et son fils, un vrai rayon de soleil.

trisomie21

Et voici une jeune adulte Madeline Stuart qui vit sa passion de modèle.

Madeline-Stuart-sur-Instagram

 

N’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions ou besoin de discuter à ce sujet.

3 Commentaires

  • Sarahrbt 23 mars 2018 at 9 h 55 min Répondre

    C’est un joli partage, merci à toi 🙂

  • Féelyli 8 avril 2018 at 20 h 35 min Répondre

    Quelle jolie preuve d’amour pour ta soeur 🙂 J’hallucine sur le discours qui était tenu il y a 30 ans, je n’aurais jamais cru cela possible…

    • Maman Locaaa 11 avril 2018 at 9 h 32 min Répondre

      Tu sais même maintenant. Pendant ma première grossesse, on m’a fait faire des analyses au début avec l’état d’esprit que si le bébé était atteint de Trisomie, il faudrait l’enlever. CAUCHEMAR! Après avoir bien réfléchi, j’ai décidé de changer de gyneco et quel bonheur! Il pensait que c’était à la nature de choisir pas nous, ce que je rejoignais. Le début de ma grossesse était tellement compliqué à me dire sans arrêt qu’ils allaient peut-être me l’enlever et finalement, tout s’est très bien passé. Trouver de bons professionnels n’est pas toujours aisé!

Laisser un commentaire