Comment créer un superbe foulchie ?

comment-porter-son-foulchie

What ? Qu’est ce que c’est que ça ? Un foulchie ? Ça existe ce mot ? Alors selon Google et les fashionistas, ça existe. Il s’agit d’une contraction des mots foulard et chouchou. Une personne a eu la bonne idée de mélanger les deux lors d’un DIY et elle a créé ce charmant accessoire dont on ne se passe plus. Le foulchie se porte aussi bien au printemps, qu’en été et appelle à la dolce vita. La dolce vita de la confinée mais à la belle vie, les cheveux au vent et une tenue basique qu’on accessoirise avec ce mi-foulard, mi-chouchou.

Aujourd’hui, c’est Elsa, une couturière au top, qui vous propose un tuto magnifiquement réalisé. Elle va vous expliquer étape par étape comment faire. Elsa est la créatrice de Six Stars. Elle crée selon vos envies. Toujours des réalisations personnalisées, uniques et qui vous ressemblent. Ses créations sont les porte-paroles de ses valeurs : recyclage, zéro déchet et personnalisation. Pour en savoir plus sur son travail, rendez-vous sur son compte Instagram Six Stars. Elle a d’ailleurs réalisé plusieurs foulchies avec différents tissus et coloris.

Pour recevoir chaque mois de supers tutos à réaliser en famille, inscrivez-vous à notre newsletter!

Comment porter cet accessoire mode ?

La fille d’Elsa, Lina a sorti ses crayons pour vous illustrer tout ça. N’est ce pas superbe ? Je suis FAN!!!

comment-porter-le-foulchie

Vous pouvez donc porter le foulchie en demi-queue, en queue de cheval, en chignon haut ou en chignon bas, en bun mais aussi en tresse pour cet été.

Comment créer son propre foulchie ?

Tout d’abord, privilégiez un tissu pas trop épais et faites attention à vos motifs lors de la couture à l’envers. Coupez deux bandes : Une de 60 cm x 10 cm pour le chouchou et une de 50 cm x 15 cm pour le foulard

foulchie-decouper-deux-bandes

Pliez les 2 bandes en deux, repassez et épinglez.

foulchie-diy-maison

Pliez en deux la plus grande, repassez la bien puis cousez-la. La retourner.

foulchie-coudre

Une fois la bande retourner on coupe 20 cm d’élastique plat que l’on insère sur l’épingle à nourrice. L’épingle à nourrice nous sert de guide pour mettre l’élastique dans le “tunnel” de tissu. Une fois tout l’élastique inséré, il faut le coudre. Vous pouvez faire cette étape à l’aiguille pour plus de facilité.

chouchou-comment-realiser

Ensuite, il faut réunir les deux extrémités du tissu en ourlant l’une des deux.

coudre-son-chouchou

Une fois cachée l’une dans l’autre, coudre à la machine afin de fermer le chouchou ou à la main pour pouvoir laisser l’élastique libre dans le chouchou.

diy-chouchou

Une fois le chouchou fait. On prend la seconde bande qui est repassée.


On épingle le tissu et on trace à la craie ou crayon deux arrondis aux extrémités ( à l’aide d’un plat ovale par exemple).


Puis, on coud la bande en prenant soin de laisser une ouverture qui nous permettra de retourner le tissu.
Une fois le tissu cousu, on découpe en suivant les deux arrondis, on retire les épingles et on retourne.

decouper-bande-foulchie


Il faut bien faire sortir les deux pointes de part et d’autre, avant de repasser le foulard.
Une fois repasse on ferme l’ouverture qu’on avait laissée, à la machine a coudre.

Une fois l’ouverture de la seconde bande fermée, il nous reste qu’à nouer le foulard au chouchou. Il est préférable de le faire en massant les deux coutures respectivement sur le foulard et le chouchou.

Tadam !!! Le Fouchie est fait !
Lina, la fille d’Elsa, le porte en exemple. C’est elle qui a fait les magnifiques illustrations des différentes façons de se coiffer avec cet accessoire super tendance !

Alors prête à réaliser vous-même ce sublime accessoire ? Moi oui !

2 Commentaires

  • Stadelmann Nadine 17 septembre 2020 at 8 h 54 min Répondre

    Sympa 😘 et merci pour l’explication.

    • Maman Locaaa 21 septembre 2020 at 0 h 53 min Répondre

      Merci beaucoup. Je ne quitte pas mon foulchie. C’est tellement pratique et on peut l’adapter à toutes les saisons. N’hésitez pas à m’identifier sur vos photos de foulchies sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire