Comment savoir si je suis prête à être maman ?

comment-savoir-si-on-est-prete-pour-etre-maman

Clairement, je crois que le bon moment n’existe pas, qu’on n’est jamais prête ni prêt à 100% pour vivre l’aventure de la parentalité. Au moment d’avoir son premier enfant et de devenir parents, mille et une questions nous assaillent.

Quelles questions doit-on se poser ?

Bébé surprise

Pour commencer parfois, bébé s’invite dans votre ventre sans qu’on l’ait bien programmé. Dans ces cas-là, prenez le temps de digérer la nouvelle et ensuite, vivez le jour le jour. Sachez que comme ma mère le dit chaque enfant vient avec son trésor. Si vous vous inquiétez pour le côté financier, le logement… , ne stressez pas. Nous avons de la chance en France avec un système lent mais efficace et vous trouverez toutes les solutions à vos problèmes avant d’accoucher. Ayez confiance et soyez active. Parlez-en autour de vous. Vous trouverez de l’aide sans aucun doute.

Bébé ou pas bébé ?

Pour continuer, si on n’est pas enceinte, on peut se poser différentes questions du type :

  • Est-ce que j’ai envie d’être mère ? ( même si c’est couplé à la peur )
  • Est-ce que j’ai un conjoint qui en a envie ?
  • Êtes- vous prêts à vous engager à prendre vos responsabilités ?
  • Est-ce le bon moment ?
  • Mon mode de vie est-il compatible avec la maternité ?
  • Mon conjoint sera-t-il un bon père ?
  • Financièrement pourrons-nous assumer cet enfant ?
  • Notre logement est-il assez grand pour accueillir cet enfant ?
  • Mon travail est-il stable ?
  • Est-ce que j’aurais de l’aide de la part de nos proches ?
  • Allaitement ou biberon ?
  • Et si j’attendais des jumeaux ?
  • La liste peut être encore longue.
devenir-mère

De mon point de vue, seules les trois premières questions sont intéressantes et il faut pouvoir répondre OUI aux trois pour vivre une grossesse sereine. Tout le reste n’est qu’accessoire. Car je peux vous assurer qu’en neuf mois beaucoup de choses peuvent se passer et que l’arrivée d’un enfant permet de mettre de l’ordre dans de nombreux secteurs. L’important à mes yeux, c’est de prendre cette décision avec le géniteur du bébé, qu’il soit décidé à être père, et à être soi-même décidée. Un enfant a besoin de deux parents. Il pourra parfaitement vivre avec un seul parent pour diverses raisons mais clairement à deux, c’est quand même plus gérable que seule.

N’oublions pas qu’avoir un enfant entraîne des responsabilités et des devoirs obligatoires que nous devons respecter pour le bien-être, la santé et l’épanouissement de l’enfant.

Recevez tous les mois de jolis cadeaux à imprimer :

Comment devient-on mère ?

Être mère, c’est un métier qu’on n’apprend pas à l’école. On le devient en donnant naissance ou en accueillant un enfant, qu’on va considérer comme son enfant chez soi. L’instinct maternel n’est pas naturel pour toutes et il y a autant de mamans différentes qu’il y a d’individus différents dans le monde et de bébés différents.

Le rôle de maman est riche. On doit être capable de s’occuper de son enfant, de soi-même, de son logement et de sa relation avec le père de l’enfant. Les grossesses se vivent toutes différemment mais la rencontre avec ce petit être est pour toutes un élément marquant dans notre vie. A nous, d’apprendre chaque jour à être maman, si possible une bonne maman pleine d’amour et de bienveillance.

Qui sera là pour moi et pour bébé ?

“Il faut tout un village pour élever un enfant.”

Proverbe africain

Quand on s’interroge, on se demande : qu’est que JE vais faire, Comment JE vais… On pense toujours à soi. Sachez-le d’autres personnes que vous ou votre mari auront un rôle décisif dans l’éducation et dans le développement de votre enfant. Bien sûr vous aurez un rôle primordial qu’il faut assumer mais vous n’êtes pas seule.

La famille et les proches

Ces personnes qui vont faire partie de votre entourage et de celui de votre famille vont avoir une influence et un rôle à jouer. Chacun va par son caractère, sa manière d’être et de faire être un modèle ou avoir un impact qu’on espère positif sur votre progéniture. L’entourage multiplie les situations d’apprentissages.

Veillez à partager vos valeurs et vos idées avec ses personnes. Surtout celles qui seront en contact régulier avec votre futur enfant pour harmoniser le cadre qui sera proposé à votre enfant.

Les professionnels de la petite enfance

Que ce soit la nounou, la crèche ou la pédiatre, ils seront là pour vous épauler, vous conseiller et vous aider au quotidien. N’hésitez pas à faire appel à des tiers bienveillants qui correspondent aux besoins de vos enfants pour être complétement sereine.

devenir-maman

Être mère : c’est tout de même compliqué

Je veux être très honnête avec vous. Un bébé, un enfant, ça va vous changer la vie. Vous ne serez plus jamais seule et vous devrez toujours penser à lui. C’est facile à dire mais c’est particulier à vivre. Surtout quand nos petites habitudes de couples sont prises, quand on a une indépendance et une autonomie totale, c’est un peu difficile à vivre de temps en temps. Pour moi, j’ai appris le sens du mot “aimer” en donnant naissance. J’aime mes parents, mon père et ma mère sont tout pour moi, mes frères et sœurs aussi, j’aime énormément mon mari mais tout cet amour n’a rien à voir avec l’amour que j’ai pour mes enfants. Il est indescriptible. Donc oui c’est difficile mais c’est peut-être le propre des meilleures choses. Il faut un peu souffrir pour les avoir dans sa vie.

Pour résumer, c’est complétement normal de vous interroger : suis prête à être maman ? Est-ce que je pourrais éduquer mon enfant ? L’aimer ? Le protéger ? Ne doutez pas de vous, soyez confiante en l’avenir et lancez-vous si tel est votre désir à vous et à votre compagnon.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire