Périnée : Comment il fonctionne et comment le muscler ?

périnée-grossesse

Le périnée est le muscle qui nous permet de soutenir nos organes. Un muscle essentiel pour le bon fonctionnement de notre corps, qui nous permet ainsi d’éviter les petits désagréments. C’est un muscle qui nécessite d’être musclé afin d’éviter un relâchement et empêcher la venue de troubles urinaires.  De plus, lors de la grossesse et l’accouchement, le périnée est souvent malmené, il est donc nécessaire de comprendre son rôle et de le muscler pour le préserver.

Connaitre et situer son périnée

Le périnée ou autrement dit le plancher pelvien est un ensemble de muscles et de ligaments en forme de hamac. Il s’étale au niveau des parties génitales jusqu’à l’anus. Il se situe sur la paroi inférieure du pelvis. Ce muscle à pour rôle de soutenir l’utérus, la vessie et le rectum. Le périnée est un muscle essentiel pour le maintien des organes. Il permet de prévenir des dysfonctionnements qui pourraient nuire au bien-être des femmes. Un périnée non entretenu entraîne de l’incontinence, des gaz vaginaux ou une perte de sensations pendant les rapports sexuels. En prenant connaissance de son périnée, il est possible de faire en sorte d’éviter ou de diminuer les troubles.

Se connecter avec son périnée, c’est aussi se connecter à son chakra racine.

Muscler son périnée avec le sport

Entraîner son périnée pour préserver son périnée est important. Il est possible de le muscler avec le sport. Toutefois, une mauvaise pratique abdomino-périnéale peut empêcher le renforcement du périnée. Pour adopter les bonnes pratiques sportives il faut identifier les sports qui vont faire travailler votre périnée de manière adaptée. Il est bien de pratiquer à la suite du sport des positions antigravitaires afin d’alléger la zone pelvi-périnéale tel que la position de la chandelle ou du demi-pont qui vont permettre de remonter les organes pelviens. Certains exercices comme par exemple les “crunchs” donnent une mauvaise position pour le maintien du périnée. Ils sont donc déconseillés. Il vaut mieux faire du pilate ou de la gymnastique hypopressive qui seront bénéfiques pour sa préservation, surtout après une grossesse.

La pratique du sport est bénéfique pour muscler le périnée

Le rééduquer après une grossesse

La rééducation du périnée après une grossesse est obligatoire pour soulager des inconforts dus à la grossesse et à l’accouchement qui ont perturber le corps de la maman. Cependant il faut bien noter que pour commencer la rééducation périnéale il faut attendre quelques semaines 6 à 8 semaines. Sauf à la suite d’une épisiotomie qui a fragilisé le périnée, dans ce cas là il est possible de commencer la rééducation très vite.

Pour que la maman retrouve son confort, il faut rééduquer son périnée à travers des exercices comme  la gymnastique hypopressive qui permet de préserver le périnée contre les pressions des abdominaux, de tonifier les muscles ainsi que de détendre les douleurs occasionnées durant la grossesse.

Durant la grosse, le périnée est mis à mal et engendre des troubles

Quelques techniques pour préserver son périnée

Pour le préserver, il est nécessaire d’apprendre à bien respirer durant une pratique sportive. En effet, la respiration est un élément clé pour protéger votre zone périnéale. Il faut se grandir légèrement, contracter le périnée, l’inspiration doit provoquer une remontée vers le ventre et les côtes. Et enfin pendant l’expiration il faut contracter le ventre. Cette technique de respiration permet de solliciter un muscle “le transverse de l’abdomen” qui soutient le périnée. 

Un autre moyen pour préserver votre périnée est l’utilisation d’appareils d’électrostimulation, ceux-ci se réalisent à domicile, pour savoir dans quel type de modèle investir, il est préférable de demander l’avis à votre médecin.

Conclusion

Le périnée est un muscle qui se fragilise au cours de la vie d’une femme. C’est pour cela qu’il est important d’en prendre soin pour éviter des troubles qui pourraient s’installer dans le temps. Il est donc important de muscler ou de rééduquer le périnée avec des exercices adaptés à votre corps. Il est aussi non-négligeable de dialoguer avec votre médecin, votre sage-femme ou votre kinésithérapeute pour avoir de bons conseils pour préserver votre périnée.

Rédigé par Sydney C.J.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire