Organisation familiale spéciale confinement

cuisiner-en-famille-confinement

Besoin de conseils pour améliorer votre organisation familiale pendant cette période de confinement ? Voici un article que je prends plaisir à vous écrire. A la maison, cela se passe super bien avec mon mari et les enfants pour le moment et j’aimerais vous transmettre nos astuces pour que vous y puissiez des idées pour trouver votre équilibre.

Chaque famille est différente bien sûr et surtout, notre degré de perception est différent. Mon unique but est que nous restions en bonne santé et que cela ne se finisse pas en bagarre générale entre mon mari, mes enfants et moi. De plus, mon mari est au chômage partiel et j’ai mis un gros coup de frein à mon travail de free lance. Autant vous dire qu’on a laissé tomber l’idée du télétravail. Ça nous facilite la chose.

J’ajoute que ma maison ne ressemble pas à la maison d’un magazine, les devoirs sont faits autant que possible mais on ne finit pas systématiquement la liste de choses à faire, on mange bien, on cuisine et parfois, on fait des frites et des pizzas…

Bref, vous avez compris le premier conseil

Revoir vos objectifs à la baisse

à la large baisse même je dirai. Notre village a été placé en confinement le jeudi 12 mars soit 4 jours avant les autres. Les maîtresses n’ont pas chômé. Elles nous ont de suite envoyé du travail. Super. Beaucoup de travail.

Les deux premiers jours, un vrai cauchemar, je n’arrivais à rien. On partait dans tous les sens. Je commençais à m’énerver toute seule. Mes enfants étaient ensuite aussi énervés. Un cercle vicieux. Mon mari travaillait encore et jusqu’au lundi, je me demandais comment j’allais survivre à mes enfants. Puis on a eu une discussion avec mon mari. On s’est dit que dans tous les cas, on ferait au mieux. Le plus important étant l’équilibre psychologique de nos enfants et leurs santés.

Quand c’est dit, ça fait du bien. Notre job, c’est qu’ils aillent bien.

organisation-familiale-confinement

L’école à la maison

On fait ce qu’on peut

Aujourd’hui, on a un bon rythme comme je vous l’ai dit en introduction. Notre but n’est pas de tout faire en un jour. On essaie. Il y a des jours où tout roule et d’autres où ça roule moins. Parfois même les sites Internet qu’on doit utiliser ne fonctionnent pas et cela décale notre travail. Pas grave. On fait comme on peut.

La maîtresse nous avez parlé de cette émission sur la 14 qui a commencé le 23 mars. On a tenté le lundi mais la première maîtresse a un rythme qui ne correspond à mon fils et cela cassait sa motivation le matin. Donc pas d’écran le matin. On se met au boulot après son petit déjeuner entre 9h et 10h. Pas d’heure fixe, pas de pression.

On fait le maximum de tâches le matin. On laisse le sport pour l’après-midi et les arts plastiques.

A midi, on mange. Puis ensuite, on s’y remet. Sport, jeux en ligne, histoire en ligne…, jusqu’à 13h30. Le sport est vraiment un moment où on rit et où on se régale tous ensemble. A 13h30, les enfants et moi regardons : C’est pas sorcier sur France 14. C’est vraiment très intéressant et ludique. Cela plaît à nos deux enfants : 4 et 7 ans et honnêtement, j’aime beaucoup. Mon mari se repose à ce moment-là.

Récréation : liberté pour tous

Puis liberté, on pourrait appeler ça un temps calme. Mais quand on dit temps calme, on imagine les enfants en train de lire ou colorier sauf que pas du tout. Ils regardent la télé et jouent aux jeux vidéos. Pendant une heure ! Fiesta ! Moi, je dors pour ma survie, ou je regarde un film pour ma survie aussi ou je vais sur les réseaux sociaux. Cette pause me fait énormément de bien.

En fin d’après-midi, on tente de faire une ou deux choses. Mais ce n’est pas toujours gagné.

Petit secret pour réussir à finir les devoirs

Notre secret pour maintenir le rythme : le samedi et dimanche qui permettent de finir les fiches petit à petit sans stress. On étale le travail et on est content quand on finit enfin un jour de devoirs.

Le mercredi, on ne fait aucun devoir. Cette pause est plus que nécessaire. Quel bien cela nous fait tous !

Les tâches ménagères et les repas

On n’a pas dit les choses clairement. Pas de plannings ni de choix imposés à l’autre pour le moment. En général, mon mari cuisine le lundi, mardi, jeudi et vendredi car je m’occupe de l’école à la maison. Et je cuisine les autres jours même si ça dépend et les enfants nous aident beaucoup en cuisine.

Pour les tâches ménagères, on a lâché l’affaire. Direct. On fait le ménage un jour sur trois. Tout est nettoyé, bien rangé le mercredi et samedi ou dimanche.

Tous les jours, on range, on nettoie à petites doses.

Pour le tri, je commence à peine un planning que je vous ai partagé ce matin.

Jusqu’à présent, j’ai trié endroit par endroit. Petit à petit, c’est le slow rangement. Tout doucement comme une tortue. En deux semaines, j’ai trié l’ensemble de ma salle de bain. Ma chambre est faite à 50 %, celle des enfants et la terrasse aussi, la cuisine quasiment finie. L’entrée, le salon et mon bureau pas fait du tout.

Je suis motivée aujourd’hui pour venir à bout de cette tâche.

Activités en famille

Après leurs pauses dessin-animé, jeux vidéos et notre pause à nous parents, on fait une activité tous ensemble. Nous avons déjà fait de la pâte à sel par exemple. On prend le temps de partager un vrai moment de bonheur. On parle, on rit.

C’est ensuite l’heure du goûter. On goûte tous ensemble et chacun fait ce qu’il veut. On joue parfois ensemble, ils jouent de temps en temps ensemble.

enfant-dechaine-confinement

Un temps pour soi et un temps pour chacun

Pour moi, c’est mon moment survie. C’est compliqué de l’avoir car l’appartement est petit et chacun est tenté d’aller voir l’autre pour le solliciter. J’insiste donc fortement pour avoir une vingtaine de minutes juste à moi où je réalise des activités spirituelles, lecture ou jardinage.

Mon mari et les enfants ont chacun un temps pour faire ce qui leur plaît. Mes enfants en profitent souvent pour sauter sur le canapé ou leurs lits, ou se faire une cabane en retournant leurs chambres… ou autres. Ils ont toujours plein d’idées.

Le sport à la maison

C’est quelque chose que je n’ai pas fait beaucoup encore assez longtemps. On fait quelques petites séances en famille mais on est loin de l’heure quotidienne conseillée. C’est notre objectif pour ces deux prochaines semaines. J’ai donc fait une liste de plein de vidéos et de site qui pourraient vous plaire et vous aider dans ce challenge que je vous partage prochainement.

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour un confinement en famille réussi ?

Aucun commentaire

Laisser un commentaire